Partenariats hospitaliers
À quelle hauteur les projets peuvent-ils être financés et quelle est la durée d’un soutien?

Le programme Partenariats de santé dans le monde appuie votre partenariat jusqu’à 50 000 euros pour une durée maximale de deux an (sous réserve de la disponibilité de fonds). Un soutien consécutif est possible. La période maximale est de 5 ans.

À quelles fins les fonds peuvent-ils être utilisés?

Nous soutenons votre engagement bénévole. Dans le cadre de ce programme de promotion, il est possible de demander des fonds pour couvrir notamment des dépenses liées à des voyages, à des formations, à l’acquisition de matériel et d’équipements et à des coûts administratifs. En revanche, les frais de personnel, les activités de construction de base et les travaux de recherche ne sont pas pris en charge. Un aperçu détaillé des coûts pris en charge par notre programme peut être trouvé ici.

Comment l’initiative de partenariats hospitaliers est-elle financée?
L’initiative est financée et accompagnée par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement et la fondation Else Kröner-Fresenius. Elle bénéficie du soutien technique du ministère fédéral allemand de la Santé et de l’Organisation mondiale de la santé. La mise en œuvre a été confiée à la Deutsche Gesellschaft für internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH.
Comment puis-je soumettre une demande de soutien?
Vous devez soumettre votre candidature en ligne via notre portail de candidature. Tous les documents requis seront mis à votre disposition sur le portail de candidature. Les formats spécifiés doivent être scrupuleusement respectés. Vous trouverez un guide de candidature détaillé ici. Veuillez noter que les documents requis peuvent changer à chaque nouveau cycle. Par conséquent, assurez-vous d’utiliser les formats les plus récents mis à disposition sur le portail de candidature.
Dans quels pays l’initiative de partenariats hospitaliers opère-t-elle?
Le programme de promotion Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique soutient des partenariats dans le domaine de la santé en Afrique subsaharienne. Le programme Partenariats de santé dans le monde est actif dans les pays à revenu faible ou intermédiaire conformément aux critères du CAD de l’OCDE. Vous trouverez ici un aperçu de nos projets de partenariat.
Des vols peuvent-ils être réservés avant le début du contrat?

Des vols peuvent être réservés avant le début du contrat, mais les frais ne peuvent être remboursés que si le voyage a lieu pendant la période de validité du contrat (date du justificatif).

Est-il possible de recevoir le soutien de plusieurs programmes en même temps?
Oui, dans le cadre d’un partenariat à long terme entre deux ou plusieurs organisations, plusieurs projets peuvent être appuyés simultanément. Une distinction claire doit pouvoir être établie entre les projets, en d’autres termes l’objectif visé et les activités à mettre en œuvre ne doivent pas se chevaucher. Dans votre demande, veuillez ne pas oublier de mentionner les autres sources de soutien afin d’éviter tout soutien en double.
Est-il possible d’échanger et de créer des réseaux avec d’autres participants de projets?

Des échanges et des réunions de réseau sont régulièrement organisés avec les participants des projets. Vous pouvez vous informer de la date de la prochaine réunion en consultant notre calendrier des événements. En amont des manifestations, tous les partenaires invités recevront des informations par courriel.

En tant que membre de l’alliance mondiale ESTHER, nous sommes ravis de vous aider à travailler en réseau avec des institutions partenaires au-delà du cadre de l’initiative. Vous trouverez ici un aperçu des projets de partenariat des membres de l’alliance ESTHER. N’hésitez pas à nous contacter en cas de question.

Je représente un établissement de santé mais je n’ai pas de partenaire. Puis-je présenter une demande de soutien?
Notre programme de promotion requiert que vous ayez déjà trouvé un partenaire pour votre projet commun. Nous vous invitons à nous contacter directement afin que nous puissions vous conseiller sur les partenariats possibles. Notre programme soutient également les nouveaux partenariats.
J’ai soumis un dossier de candidature. Quand serai-je avisé(e) de l’acceptation ou du refus de mon projet?
Vous trouverez des informations sur les étapes postérieures à la soumission de votre dossier ici. Il est possible que des retards surviennent au cours du processus. Nous vous demandons donc de vous abstenir de vous enquérir de l’état d’avancement de la situation. Les réponses seront envoyées simultanément à tous les projets par courriel. Il n’est pas possible d’obtenir des informations à ce sujet par téléphone.
Le plan financier doit-il inclure les coûts à la charge du bénéficiaire lui-même?

Non, le plan financier se réfère exclusivement aux fonds demandés. Des informations sur les apports du bénéficiaire peuvent être fournies dans la proposition de projet au paragraphe « Contribution propre ».

Le projet de partenariat concerne plusieurs sites dans le pays partenaire. Est-il possible d’intégrer plusieurs services dans le projet?
Si le partenaire du projet intervient sur plusieurs sites dans un pays, il est possible d’intégrer plusieurs services dans le projet. Il est important que les différents services soient associés au même projet. Dans votre demande, veuillez indiquer que plusieurs sites sont concernés et préciser les activités devant être mises en œuvre sur chacun des sites
Les collaborateurs du projet partant en mission dans un autre pays bénéficient-ils d’une assurance santé internationale dans le cadre de l’initiative?

Les collaborateurs du projet qui partent en mission dans un autre pays doivent être assurés par le bénéficiaire de la subvention et ce point doit être discuté avec la direction allemande responsable du projet

Les fonds peuvent-ils être transférés par les demandeurs aux institutions partenaires?

Les fonds ne peuvent pas être transférés par les demandeurs allemands. En tant que partenaire contractuel, le partenaire allemand est également responsable de la gestion financière du projet.

Les fonds sont-ils versés en début de projet ou le bénéficiaire doit-il avancer les frais?

Après la signature du contrat, le bénéficiaire de la subvention doit soumettre un plan des besoins financiers dans lequel le budget approuvé est ventilé sur toute la période par ligne budgétaire et par mois. En fonction de quoi, des avances peuvent être demandées. Ces avances doivent faire l’objet d’un décompte sous quatre mois avec présentation de justificatifs d’utilisation des fonds et de reçus.

Les frais de personnel sont-ils éligibles à une aide?

Nous soutenons votre engagement bénévole. En principe, aucune dépense de personnel ne peut être financée. Les honoraires de tiers (pas les salaires) pour la préparation et la réalisation de formations peuvent faire l’objet d’un décompte dans une mesure très limitée dans la rubrique « Frais de formation ». Dans ce cas, le partenaire allemand doit signer un contrat avec l’établissement tiers. Après avoir été réglée par le partenaire allemand, la facture correspondant au service rendu peut ensuite être remboursée par la GIZ. Toutefois, la GIZ n’effectue aucun versement directement à des tiers.

Les justificatifs de dépenses peuvent-ils être soumis ultérieurement?

Les pièces justificatives anciennes peuvent encore être soumises à la fin, avec le décompte final. Il est toutefois important que les dépenses soient engagées pendant la durée du contrat

Mon dossier de candidature n’est pas encore complet. Est-il possible d’obtenir un délai supplémentaire?
Non, nous ne pouvons accepter que les demandes qui ont été soumises dans leur intégralité sur notre portail de candidature avant la date limite. Si la date butoir a déjà été dépassée, nous nous ferons un plaisir de recevoir votre dossier de candidature lors du prochain cycle.
Mon établissement de santé ou mon partenaire est déjà soutenu dans le cadre d’un autre projet de partenariat hospitalier. Pouvons-nous malgré tout soumettre une demande de soutien pour notre idée de projet?

Oui, dans le cadre d’un partenariat à long terme entre deux ou plusieurs organisations, il peut y avoir plusieurs projets recevant simultanément un soutien. Une distinction claire doit être établie entre les projets, c’est-à-dire que l’objectif visé et les mesures à mettre en œuvre ne doivent pas se chevaucher. Le partenaire allemand doit le signaler expressément dans sa demande afin d’éviter tout soutien en double.

Puis-je également faire un stage, un stage d’initiation en milieu médical ou une formation pratique d’un an dans le cadre des partenariats hospitaliers?

Non, car l’initiative de partenariats hospitaliers sert à promouvoir des partenariats de long terme entre des organisations allemandes du secteur de la santé et les partenaires des pays à revenu faible ou intermédiaire. Si vous êtes intéressé(e) par un partenariat universitaire, une formation continue, un stage d’initiation ou une formation pratique d’un an, vous pourrez peut-être trouver une aide adéquate via le programme de promotion « PAGEL - Partenariats pour le domaine de la santé dans les pays en développement » proposé par l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD). Pour en savoir plus sur ce programme, cliquez ici.

Quand la planification et la mise en œuvre du projet peuvent-elles débuter?

Il peut s’écouler jusqu’à huit mois entre la soumission de votre dossier de candidature et la conclusion du contrat. Par conséquent, il est préférable de commencer à planifier le projet dans les détails et de le mettre en œuvre seulement lorsque le contrat et les données finales sont disponibles. Veuillez noter que les frais ne peuvent pas passer en compte s’ils ont été encourus avant la date de début de projet convenue dans le contrat.

Quand le prochain cycle d’appel à projets débute-t-il?

Un appel à projets est lancé deux fois par an au titre du programme de promotion Partenariats de santé dans le monde. Inscrivez-vous à notre bulletin d’information en cliquant sur ce [lien] afin d’être informé(e) du lancement du nouvel appel. Par ailleurs, des informations sur l’appel à projets en cours sont disponibles sur notre site web.

Que dois-je faire si les fichiers de mes annexes dépassent la taille autorisée?

Si les formulaires dépassent la taille autorisée par le portail de candidature, vous pouvez les réduire à l’aide d’un convertisseur PDF (p. ex. convertisseur PDF gratuit) afin qu’ils atteignent la taille permise. Lors de la numérisation de documents, il est également possible de sélectionner une résolution inférieure afin de ne pas dépasser le plafond défini.

Quel est l’objectif de l’initiative?
Par le biais de ses programmes de promotion, l’initiative soutient des projets de partenariat nouveaux et existants pour favoriser la mise en réseau, les échanges techniques, le renforcement des capacités et l’assurance qualité. Nous contribuons à l’amélioration des services de santé dans nos pays partenaires à travers diverses activités : formation continue de spécialistes, recherche appliquée et renforcement de l’infrastructure sanitaire. Nos partenariats représentent un instrument efficace pour faciliter le transfert de connaissances entre professionnels de la santé et pour renforcer les établissements de santé à long terme. Les partenariats hospitaliers ont recours à des approches d’apprentissage entre pairs et les partenaires collaborent sur un pied d’égalité. Les objectifs et les procédures sont définis ensemble, les décisions sont prises conjointement et des structures de communication ouvertes sont mises en place. Nous attachons une grande importance à la transparence, à la durabilité, à la promotion des personnes en situation de handicap et de l’égalité de tous les genres.
Quel est l’objectif du programme de promotion Partenariats de santé dans le monde?

L’objectif de ce programme est de renforcer des partenariats durables et axés sur le long terme qui contribuent à la consolidation des systèmes de santé. Grâce au partage des connaissances, ces partenariats concourent à l’amélioration des services de santé proposés par les organisations partenaires dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Quel programme de promotion me convient-il?
L’initiative propose actuellement deux programmes de promotion : Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique et Partenariats pour la santé dans le monde. Le programme Partenariats de santé dans le monde soutient des partenariats existants et nouveaux associant des organisations sur diverses questions de santé. Le programme Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique encourage des partenariats déjà établis avec des cliniques et des hôpitaux en Afrique en suivant une thématique qui change régulièrement. Consultez les sites des programmes de promotion pour déterminer le programme qui vous convient.
Quelles possibilités de soutien l’initiative propose-t-elle?
L’initiative propose actuellement deux programmes de promotion : Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique et Partenariats pour la santé dans le monde. Veuillez consulter notre site web pour en savoir plus sur les critères requis et les possibilités pour chacun de ces programmes.
Quelles sont les autres possibilités de soutien?
Outre les deux programmes de promotion Partenariats de santé dans le monde et Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique proposés par l’initiative de partenariats hospitaliers, le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) finance également le programme PAGEL de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD), qui soutient également des partenariats de santé dans le monde entier. Pour en savoir plus sur le programme PAGEL, cliquez ici. Ensemble, les trois programmes couvrent un large éventail de partenaires, de thématiques et de régions.
Qui peut être partenaire dans le pays partenaire concerné?
Les établissements de santé qui fournissent des services de santé publique dans des pays à revenu faible ou intermédiaire, selon les critères du CAD de l’OCDE. Il s’agit, par exemple, des centres hospitaliers universitaires, des hôpitaux, des établissements de formation initiale et continue dans le domaine médical, des centres de santé et des organisations non gouvernementales fournissant des services de santé publique.
Qui peut présenter une demande de soutien?
Pour le programme Partenariats de santé dans le monde, la demande peut être présentée par des établissements de santé publics allemands, tels que les centres hospitaliers universitaires, les hôpitaux et les organisations d’utilité publique en rapport avec la santé, telles que les associations, conjointement avec leurs partenaires. Le partenaire allemand est le candidat officiel et, en cas d’acceptation de la demande, le partenaire contractuel.
Qui peut présenter une demande de soutien?
Le programme de promotion Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique est ouvert aux établissements de santé, instituts fédéraux et centres de recherche allemands de droit public. Le programme de promotion Partenariats de santé dans le monde est ouvert aux établissements de santé publics allemands et aux organisations d’utilité publique en lien avec la santé telles que des associations.
Y a-t-il un axe thématique?
Actuellement, le programme de promotion ne se concentre pas sur des thématiques particulières. Il se peut toutefois que les cycles à venir soient consacrés à des questions spécifiques. Au début de chaque cycle d’appel à projets, vous trouverez toujours les conditions s’y rapportant sur notre site Internet.
Partenariats de santé dans le monde
Combien de temps les fonds doivent-ils être demandés à l’avance si de l’argent liquide doit être emporté dans le pays partenaire?

Le délai entre la demande et la réception d’une avance est d’environ deux à trois semaines. Il convient de noter que, lorsque de l’argent liquide est emporté dans le pays partenaire, la GIZ ne peut assumer aucune responsabilité à cet égard.

Je représente un établissement de santé dans un pays à revenu faible ou intermédiaire. Puis-je présenter une demande de soutien?
Vous ne pouvez soumettre de demande qu’avec votre partenaire allemand. Votre partenaire allemand est le candidat officiel et le partenaire contractuel dans le cadre de notre programme de promotion. Si vous travaillez dans un établissement de santé situé dans un pays à revenu faible ou intermédiaire, conformément aux critères du CAD de l’OCDE, et que vous souhaitez participer à un projet de partenariat hospitalier, nous pouvons vous aider à trouver un établissement de santé allemand approprié. Veuillez nous contacter à cet effet.
J’ai des difficultés à communiquer avec mon partenaire allemand ou étranger. Comment puis-je obtenir de l’aide?

Dans tout partenariat, des problèmes de communication peuvent parfois survenir. Essayez dès le départ d’exprimer le plus précisément possible vos attentes à l’égard du partenariat et définissez ensemble les stratégies sur lesquelles vous souhaitez vous appuyer pour atteindre vos objectifs. Nous nous tenons à la disposition de votre partenaire et de vous-même pour vous conseiller. N’hésitez pas à nous contacter.

Les frais encourus sont plus élevés qu’initialement prévu. Est-il possible de demander une rallonge budgétaire?

Le budget convenu dans le contrat ne doit pas être dépassé. Veuillez nous contacter s’il y a des changements dans le déroulement du projet.

Que faire si tous les fonds d’une avance n’ont pas été dépensés?

Dans ce cas, les fonds ne doivent pas être remboursés mais conservés. Ils sont ensuite déduits de la prochaine avance. Vous ne devez effectuer un remboursement que si les fonds n’ont pas été dépensés au moment du décompte final.

Que faire s’il est nécessaire de se procurer du matériel qui n’était pas prévu à l’origine dans la planification?
L’acquisition de matériel et d’équipements doit s’effectuer conformément aux dispositions légales en matière de passation de marchés. Les achats d’une valeur supérieure à 1 000 € qui ne sont pas mentionnés dans la proposition de projet doivent faire l’objet d’une demande séparée et être validés par la GIZ.
Quel est le niveau de précision recherché pour les listes du plan financier?

Les listes doivent être aussi précises que possible. Si, par exemple, plusieurs séminaires sont prévus dans le cadre de votre projet, il convient également de signaler que du matériel pédagogique est nécessaire pour le nombre de séminaires prévus.

Qui décide si ma candidature est retenue?

La décision concernant l’acceptation ou non des demandes soumises est prise en deux temps. Tout d’abord, le secrétariat de l’initiative examine les dossiers du point de vue de la forme. Ensuite, un examen technique est effectué par notre comité d’experts, le comité technique. Vous trouverez des renseignements détaillés sur nos critères ici.

Qu’est-ce qui est encouragé?

Le programme encourage des projets de partenariats universitaires et hospitaliers à long terme associant des institutions allemandes et africaines dans le domaine de la sécurité des patients.

Un report entre les lignes budgétaires peut-il avoir lieu?

En principe, chaque ligne budgétaire peut être dépassée ou sous-utilisée à hauteur de 20 % et peut être compensée par un autre type de coûts, excepté pour les frais administratifs et d’équipements. Le budget global doit rester inchangé à la suite d’un report de coûts entre les lignes budgétaires. Les changements dépassant ces limites requièrent une autorisation et la modification formelle du contrat.

Un soutien consécutif est-il possible?

Oui, un nouveau soutien peut être accordé à la suite du premier projet. Il faut alors déposer une nouvelle demande. La durée maximale d’appui à un partenariat est de cinq ans.

Un soutien consécutif est-il possible?

En principe, un nouveau soutien peut être accordé à la suite du premier. Toutefois, cela est tributaire de l’allocation des fonds par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique
À quelle hauteur les projets peuvent-ils être financés et quelle est la durée d’un soutien?

Le programme Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique soutient votre partenariat pour une période allant de deux à trois ans (sous réserve de la disponibilité de fonds). Un nouveau soutien peut en prendre la suite. Les partenariats pour la sécurité des patients sont actuellement financés jusqu’à concurrence de 150 000 euros. Dans le cas de partenariats transnationaux (Nord-Sud-Sud), les projets peuvent être financés à hauteur de 220 000 euros.

À quelles fins les fonds peuvent-ils être utilisés?

Dans le cadre du programme de promotion Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique, il est possible de demander des fonds pour couvrir des dépenses liées à des voyages, à des formations, à l’acquisition de matériel et d’équipements et à des coûts administratifs. En outre, les frais de personnel et les travaux de recherche d’accompagnement peuvent être financés dans une mesure limitée. Un aperçu détaillé des coûts pris en charge par notre programme peut être obtenu ici.

À qui est destiné l’outil EFFECt?

EFFECt est un outil d’auto-évaluation en ligne pour les partenariats de projets existants. Il vous aide à évaluer des aspects importants de votre partenariat et à identifier conjointement avec votre partenaire les lacunes devant être comblées.

Comment puis-je participer au cours en ligne sur la sécurité des patients?

Le cours en ligne est actuellement en cours de finalisation. Une fois finalisé, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur notre site consacré au programme de promotion.

Comment puis-je soumettre une demande de soutien?

Les conditions de candidature et les thématiques du prochain cycle d’appel à projets seront annoncées en temps opportun sur le site Internet du programme programme.

En tant que partenaire allemand, j’ai besoin d’un appui organisationnel / commercial dans le pays partenaire. À qui puis-je m’adresser?

Veuillez contacter votre partenaire local, les autorités locales et/ou votre service administratif en Allemagne. Étant donné que la responsabilité de la mise en œuvre incombe à l’organisation allemande bénéficiant de la subvention, les bureaux de la GIZ dans les pays partenaires ne peuvent pas vous aider dans ce contexte.

Est-il possible d’échanger et de créer des réseaux avec d’autres participants de projets?

Des échanges et des réunions de réseau sont régulièrement organisés avec les participants des projets. Vous pouvez vous informer de la date de la prochaine réunion en consultant notre calendrier des événements.

En tant que membre de l’alliance mondiale ESTHER, nous nous faisons un plaisir de vous aider à travailler en réseau avec des institutions partenaires au-delà du cadre de l’initiative. Vous trouverez ici un aperçu des projets de partenariat des membres de l’alliance ESTHER. N’hésitez pas à nous contacter en cas de question.

Existe-t-il des exigences spécifiques pour l’acquisition de matériel et d’équipements?

La responsabilité de la mise en œuvre incombe au partenaire allemand, qui décide par conséquent du matériel et des équipements devant être acquis. La GIZ ne prend aucune décision quant à l’attribution du matériel et ne valide pas les choix effectués en la matière. Veuillez respecter les engagements contractuels sur l’acquisition de matériel et d’équipements conformément à la réglementation relative aux marchés publics et, en cas de doute, adressez-vous au service administratif de votre organisation.

J’ai des questions sur la gestion financière. À qui dois-je m’adresser?

Veuillez contacter le service financier de la GIZ. Vous trouverez l’interlocuteur compétent à la page 1 de votre contrat de subvention.

J’ai des questions sur l’élaboration du contrat. À qui dois-je m’adresser?

Veuillez-vous adresser au service Achats et contrats de la GIZ (pour connaître l’interlocuteur actuel, voir page 1 du contrat de subvention).

J’ai des questions sur l’exécution du contrat. À qui dois-je m’adresser?

Veuillez contacter votre interlocuteur du programme de promotion Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique, comme indiqué dans la lettre d’invitation reçue après avoir signé le contrat.

La GIZ dispose-t-elle d’un modèle de contrat pour encadrer la coopération entre les organisations impliquées dans un partenariat?

Non, veuillez contacter le service administratif de votre propre organisation. Les partenaires sont responsables de la mise en œuvre et décident eux-mêmes s’ils souhaitent fixer les modalités du partenariat par écrit au moyen d’un protocole d’accord ou d’un contrat. Les partenariats et leurs contrats de subvention sont toujours individuels. Un contrat peut aborder notamment les aspects suivants : contenu du partenariat, répartition des tâches, visites et échange de personnel, transfert de fonds, gestion financière du contrat entre les partenaires, échange d’informations, etc.

Le bénéficiaire de la subvention doit-il avancer les frais?

Non, mais si une demande d’avance est envoyée tardivement, le bénéficiaire sera peut-être amené à avancer des frais.

Le soutien est-il limité au niveau régional?

Oui, le soutien est limité à l’Afrique subsaharienne dans les pays où la coopération allemande au développement est active.

Les fonds sont-ils versés en début de projet?

Non, la première tranche est versée après la première demande d’avance. Ensuite, des versements sont effectués tous les deux mois en fonction des décomptes provisoires convenus et des autres demandes d’avance, comme stipulé dans le contrat.

L’organisation partenaire allemande (bénéficiaire de la subvention) peut-elle transférer des fonds à ses partenaires dans les pays partenaires?

Oui, cela est convenu dans le contrat de subvention de la GIZ sur la base des Dispositions accessoires générales relatives aux subventions (« Allgemeine Nebenbestimmungen für Zuwendungen - ANBest-P »).

Notre projet a changé au niveau du contenu ou sur le plan financier. Que dois-je faire?

Toute modification du contrat doit faire l’objet d’un accord écrit. La GIZ vous invite à lui faire parvenir une demande de modification motivée et signée avec l’en-tête officiel de votre organisation, accompagnée de l’ancien plan financier, d’un plan financier comportant uniquement les changements et du nouveau plan financier. Attention : le montant total du contrat demeure inchangé.

Quand la planification et la mise en œuvre du projet peuvent-elles débuter?

Les activités du projet peuvent débuter une fois que les deux parties ont signé le contrat.

Quand le prochain cycle d’appel à projets commence-t-il?

En règle générale, les appels à projets du programme de promotion Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique sont lancés tous les trois ans. Il est prévu de consacrer la prochaine phase en 2019 à la sécurité des patients et à l’e-santé. Des informations à jour sont disponibles sur le site Internet du programme de promotion.

Quel est l’objectif du soutien?

L’objectif du soutien est de renforcer des partenariats durables et axés sur le long terme qui contribuent à la consolidation des systèmes de santé. Grâce au partage des connaissances, ces partenariats concourent à l’amélioration des services de santé proposés par les organisations partenaires dans des pays en développement.

Qui peut être partenaire en Afrique?

Chaque partenariat doit comprendre au moins un établissement de santé africain tel qu’un centre hospitalier universitaire, un hôpital d’enseignement ou de référence. En outre, d’autres institutions allemandes ou africaines peuvent participer au partenariat.

Qui peut soumettre une demande de soutien?

Le programme de promotion Partenariats universitaires et hospitaliers en Afrique est ouvert aux établissements de santé, instituts fédéraux et centres de recherche allemands, de droit public et d’utilité publique qui ont un projet de partenariat. Le partenaire allemand est le candidat officiel et, en cas d’acceptation de la demande, le partenaire contractuel.

Un projet de recherche peut-il être financé?

Oui, jusqu’à 30 % du montant total du financement peuvent être consacrés à des travaux de recherche opérationnelle. Un aperçu détaillé des coûts pris en charge par notre programme peut être obtenu ici.

Y a-t-il un axe thématique?

L’appel à projets actuel est axé sur la sécurité des patients. Le nouveau cycle commençant en 2019 devrait être consacré à l’e-santé et à la sécurité des patients.